Blog

Les injections font le boom dans le monde

Les injections de botox et d’acide hyaluronique représentent plus que la moitié des procédures non invasives pratiquées dans le monde. Adieu rides et les traces d’âge qui s’affichent sur la peau et surtout sur le visage, le botox élimine tout sur son passage pour donner des visages lissés, presque juvéniles, qui pourraient devenir la norme. Malgré les critiques, les regrets, et le boom des actes clandestins, le botox est sur le toit du monde, se hissant au sommet des procédures esthétiques les plus populaires, et ce de 19 à plus de 65 ans.

L’impact des injections

On connait tous que le monde a souffert ces 2 dernières années de la pandémie de Covid-19. Mais malgré ces conditions, il est constaté que le marché de l’esthétique médicale et chirurgicale, qui s’étend de l’épilation à l’augmentation mammaire en passant par liposuccion et la rhinoplastie, connaît une hausse importante dans les chiffres de revenues. Il devrait même tripler ces dernières années. Les injections tirent clairement leur épingle du jeu, avec un bon taux de croissance annuel pour ces années. Il s’agit du deuxième segment le plus dynamique après le remodelage corporel, de plus en plus populaire dans le monde. En termes de valeur, le marché des produits injectables – toxine botulique, acide hyaluronique, etc. – s’est hissé au sommet en 2021, avec des prévisions plus qu’optimistes pour les années à venir.

De l’autre part on trouve que les injections sont très demandées, et c’est appliqué pour toutes les tranches d’âge à part les jeunes patients qui ont 18 ans ou moins. Il est déclaré que c’est la procédure esthétique la plus populaire au monde où elle représente presque la moitié des actes. Au total, les injections à visée esthétique sont – de loin – les procédures non invasives les plus pratiquées dans le monde (71% du total des interventions). Et ce malgré les récentes critiques et dérives auxquelles elles sont actuellement confrontées.

Des poitrines toujours généreuses

Durant l’année 2020, il est bien noté que les actes de chirurgie mammaire ont connu une baisse au niveau des demandes, directement liée à la crise sanitaire, mais l’augmentation de la poitrine conserve toujours la première place des procédures chirurgicales pratiquées sur le corps, devant la liposuccion, l’abdominoplastie, le lifting mammaire et la réduction mammaire. Si l’on s’intéresse aux procédures chirurgicales pratiquées sur le visage, c’est la chirurgie des paupières qui se distinguent, devant la rhinoplastie.

Parlons des zones géographiques, on trouve que les Etats-Unis occupent la première place dans l’application des procédures chirurgicales dans l’esthétique. Pour le niveau mondial, l’augmentation mammaire et la liposuccion sont les traitements les plus demandés en Europe et aux Etats-Unis, tandis que la chirurgie des paupières et le lifting font l’unanimité en Asie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *